Bandeau

Cliquez sur le lien ci-dessous pour lire le bulletin dans votre navigateur

http://www.meditation-montpellier.org/documents/bul_mars2012/bul_mars2012.html

Ce début mars marque plus de confort pour nos corps qui sortent des grands froids, un grand soleil radieux qui réchauffe l'air, la terre et ses innombrables habitants, les cultures, les maisons, la mer. Ce mois de mars est aussi une opportunité pour réchauffer nos cœurs, avec le grand soleil radieux de l'amour qui illumine tout sur son passage. En mars allons prendre un bon bain d'amour.
Qu'est-ce qui nous en empêche ? Oh oui beaucoup de choses nous en empêchent : nos habitudes de croire que nous pouvons trouver le bonheur sans penser aux autres ; nos habitudes d'aborder les conseils spirituels avec frilosité et distance, en les gardant à un niveau intellectuel, comme au frigo, pour le jour où nous voudrons bien profiter de l'expérience ; ou notre habitude de croire que nous avons trop peu d'amour pour avoir confiance en notre potentiel à aimer ; ou notre habitude à mélanger les sentiments d'amour aux sentiments d'attachement, ces derniers n'amenant que problèmes et souffrances ; ou notre habitude tellement étrange à croire que le bonheur n'est pas pour nous. Bref, qu'est-ce qui nous empêche de vivre heureux ? Juste des mauvaises habitudes, c'est-à-dire des obstacles impermanents, et qui peuvent être facilement fragilisés si nous prenons... de bonnes habitudes !!
Pour prendre de bonnes habitudes, il faut plonger dans l'expérience de l'amour pur, s'immerger dans ce qui rend heureux et léger, ne pas rester au bord de la plage mais plonger, goûter, tester, et boire, plonger pour recevoir puis donner ! L'amour est si bien expliqué dans les enseignements de Bouddha, mais avons-nous décidé de faire le choix de tenter l'aventure ?
Il nous faut bien du courage pour continuer à vivre en cohabitant avec la souffrance. Pourquoi ne pas mettre ce courage pour changer, pour découvrir notre potentiel d'amour et cesser alors de souffrir ? Il y a un soleil en nous qui veut irradier et réchauffer ce monde, alors en mars plus que jamais, ouvrons les volets !!
Les opportunités se multiplient pour écouter, contempler et méditer sur les enseignements de Bouddha : il y a désormais trois soirées de programme général : le mardi c'est le lamrim ou étapes de la voie, le mercredi c'est le lodjong qui met l'accent sur l'amour et la compassion, le vendredi c'est le mahamoudra qui aborde la nature de l'esprit. Les opportunités s'organisent aussi géographiquement avec la nouvelle annexe d'Alès, et dès que les lieux sont confirmés les annexes de Arles et de Ganges.

Bon mois de mars à tous, et beaux partages.

Le centre Vajrasattva

Consulter le planning détaillé des activités de mars



Lumière sur les trois joyaux

Le parasolBouddha, le dharma et la sangha sont les trois joyaux. Nous entrons dans la famille bouddhiste lorsque nous prenons refuge en les trois joyaux.
Bouddha est la source de tous les enseignements et bénédictions, le dharma est la réalisation des enseignements de Bouddha, et la sangha la communauté des pratiquants purs qui nous aident dans notre pratique spirituelle.
Le dharma est comme le remède qui protège de toute souffrance, Bouddha est le médecin qui nous donne ce remède et la sangha les infirmières qui nous assistent.
Maintenant nous sommes humain et sommes libérés temporairement des souffrances des renaissances inférieures. Tant que nous n’aurons pas acquis une profonde réalisation du refuge, nous devrons renaitre dans le samsara encore et encore pour d’innombrables vies futures. En désirant être libéré définitivement de la souffrance dans cette vie et dans les vies futures, et avec une confiance totale en la capacité des trois joyaux à nous libérer, nous prenons refuge.




Journée-atelier : "Vivre le moment présent"
dimanche 4 mars de 10h00 à 17h30

Vivre le moment présentDans notre monde agité, où nos vies sont plus souvent rythmées par l’horloge des ordinateurs, des gares, du cac 40 que par le cycle de la nature, nous avons perdu la capacité de vivre le moment présent. Pourtant, c’est dans le présent que nous pouvons pleinement apprendre sur nous-mêmes et que nous pouvons nous transformer en douceur. Mais vivre le moment présent, ça veut dire quoi au juste ? Et où cela mène-t-il ?
Ce  sera le thème de notre journée.


Pour vous inscrire, envoyez un mail à : info@meditation-montpellier.org.
Pour plus d'informations, cliquez ici .


Conférences
à Nîmes : "Se libérer de la colère, pour vivre en paix."
le vendredi 16 mars à 19h30

Au centre de yoga Connective - 54, rue Porte de France
avec Kadam Emma Compan
Pour plus d’informations : www.yoganim.org - 06 14 22 46 19


à Montpellier : "Développer une vraie confiance en soi."
le vendredi 23 mars à 19h30


Au centre de yoga M Yoga – 11 route de Lodève
avec Kadam Emma Compan
Pour plus d’informations : www.massage-yoga.fr - 06 60 88 47 60


Journée-atelier : "Avoir de l'énergie pour la vie"
Guèn Eupamésamedi 24 mars de 10h00 à 17h00

Guèn Eupamé, directeur national de la tradition, nous fera la joie de venir partager son expérience de comment avancer joyeusement sur la voie spirituelle.
Il vit tout au long de l’année dans le centre de retraite près du Mans et vient exceptionnellement ce samedi, n’hésitez pas à venir partager cette journée avec un moine bouddhiste.

Pour vous inscrire, envoyez un mail à : info@meditation-montpellier.org.
Pour plus d'informations, cliquez ici .





Cérémonie des vœux du refuge
dimanche 25 mars
& retraite du refuge
du lundi 26 mars au jeudi 29 mars

Pendant cette retraite, nous avons une excellente occasion d'approfondir notre expérience de refuge. Lorsque nous pratiquons le refuge nous entrons dans la voie bouddhiste de la libération et de l'illumination. Plus d'informations ici ou pour vous inscrire envoyez un mail à : info@meditation-montpellier.org



Evénement à venir
 Transmission de pouvoir de Bouddha Avalokiteshvara à 1000 bras
au Centre de Méditation Kailash, en Suisse , avec Guèn Losang Kelsang
du jeudi 5 au lundi 9 avril
Centre de Méditation Kailash
Un départ en voiture est organisé depuis Montpellier le mercredi et le vendredi, n’hésitez pas à nous contacter.

Informations et inscription ici.



Célébration bouddhiste 2012
 Transmission de pouvoir de Bouddha Mandjoushri
au Centre de Méditation Kadampa France, avec Guèn Kelsang Eupamé
du vendredi 20 au dimanche 22 avril

Bouddha Manjoushri
Les inscriptions sont ouvertes : ne tardez pas trop si vous voulez être logés sur place.



Conseils pratiques : 7- La grande compassion

Nous poursuivons notre découverte des enseignements de Guéshé Langri Tangpa dans Huit versets de l’entraînement de l’esprit, commentés par Guéshé Kelsang dans le livre Huit étapes vers le bonheur. Ces versets nous révèlent une méthode pratique pour transformer les problèmes de la vie quotidienne en de grandes réalisations spirituelles.

Souris7ème des huit versets de l’entraînement de l’esprit :

«Bref, puisse-je directement et indirectement,
Offrir aide et bonheur à toutes mes mères,
Et prendre secrètement sur moi
Tout le mal infligé et toute leur souffrance. »

« Nous pouvons souvent aider [les autres] concrètement. Nous pouvons soulager la douleur des malades en prenant bien soin d’eux, et nous pouvons aider le autres quand ils ont trop de travail ou en faisant un travail qu’ils n’aiment pas du tout faire. Accepter les difficultés pendant que nous aidons les autres est aussi une forme de don. Nous pouvons aussi donner une aide matérielle, notre travail, nos talents, des enseignements du dharma ou de bons conseils. Qans nous rencontrons ceux qui sont déprimés et ont besoin qu’on leur remonte le moral, nous pouvons donner notre temps et notre amour.
Nous pouvons également donner aux animaux. Sauver des insectes de la noyade ou mettre à l’écart un ver de terre qui est sur une route, en évitant de le faire souffrir, sont des exemples de don de la non-peur, ou protection. Même laisser une souris fouiller dans notre corbeille à papier sans nous irriter peut-être une forme de don. Les animaux veulent être heureux tout autant que nous et ont encore plus besoin de notre aide que les êtres humains. »
 
Guéshé Kelsang Gyatso – Huit étapes vers le bonheur



Enseignements réguliers

pour commencer
Montpellier
Pignan Ganges NîmesAlès Arles

pour approfondir
Vous êtes les bienvenus pour rejoindre ce groupe, même pour une séance en curieux.

Les horaires des enseignements ainsi que le planning de toutes les activités du centre sont disponibles sur le site ou en cliquant ici.



Témoignage

rationalisme et bouddhisme...

Un nouveau pratiquantJe n’ai pas découvert le bouddhisme d’un seul coup. J’ai toujours pensé que la vie avait un sens qui m’était inconnu et je me suis longtemps attaché à en découvrir un. Cette attitude m’a valu de nombreuses déceptions mais a aussi largement développé ma curiosité. Pendant de nombreuses années, ma vision du bouddhisme, très limitée, avait juste une petite place entre les idées de Darwin, d’Isaac Asimov ou des cultures chrétiennes.

C’est armé de mon expérience de biologiste, accroché au monde rationnel et matériel mais le cœur tourné vers l’humain et l’inconnaissable que, conscient de mes limites, je me suis tourné vers Bouddha. Je dois dire que j’ai été bien servi ! Les enseignements de Bouddha m’ont tout d’abord permis de me réconcilier avec moi-même, avec cette société, avec cette époque et avec ma foi en l’humain. Mes rapports humains se sont détendus et je m’autorise de nouveau à vouloir construire un monde meilleur. Je sens beaucoup moins de contradictions en moi, mes actes correspondent plus à ce que ma conscience (serait-ce de la sagesse ?) souhaite.  Le bouddhisme a « rallumé le feu », la force qui nous fait vivre par les autres et pour les autres. En bonus, les vues bouddhistes me permettent de relier tout un arsenal de connaissances conceptuelles à un ressenti plus profond et très personnel de mon expérience au monde.

Concrètement, après une période de chômage, j’ai enfin décidé de partager mon expérience en passant de la recherche en laboratoires à l’enseignement en secondaire. Je retrouve aussi le goût de la discipline. Ma vie est en train de changer. Les soucis matériels, les colères et les frustrations ne sont toujours pas loin mais la pratique du Dharma et la méditation forgent des capacités que je ne soupçonnais pas et surtout les enseignements Bouddhistes donnent du sens à mes actions. Je souhaite à tous de vivre cette expérience et bien plus encore!

Michel



Si vous ne souhaitez plus recevoir ce bulletin cliquer ici  ou bien envoyez un mail à info@meditation-montpellier.org

Logo NTK_UIBK

Centre Bouddhiste Kadampa Vajrasattva - 20, rue du carré du roi - 34000 Montpellier
tél : 04.67.03.03.62 - e-mail: info@meditation-montpellier.org
Le Centre Bouddhiste Kadampa Vajrasattva est membre de la Nouvelle Tradition Kadampa - l'Union Internationale du Bouddhisme Kadampa