Bandeau


Vous êtes bien sûrs que tout ce que vous percevez est vrai ?
Et si depuis le début nous avions vécu dans un leurre ?
Une telle découverte serait-elle supportable ?
Et si depuis le début nous avions suivi des mirages ?
les voir disparaître serait-il acceptable ?
La réalité nous semble parfois si réelle, surtout quand c'est la dure réalité des choses. Si palpable, si sonore, si odorante, ou si douce-amère que nous finissons par n'avoir aucun doute sur la réalité des phénomènes qui nous entourent. Ils sont là, perçus par nos sens et cela nous suffit pour y croire, alors nous n'allons pas plus loin dans la recherche de leur mode d'existence. Les scientifiques découpent la matière en atomes, quarks, bosons, et l'analysent et l'expliquent, ce qui la rend plus connue, et la connaissant mieux, nous affirmons avec plus de certitude encore son existence indépendante.
Mais vous êtes sûrs que tout cela est vrai ?
Bouddha vient semer un doute vertueux dans notre esprit, un doute libérateur. Il dit "Tous les phénomènes sont semblables à des illusions, à des rêves".
Et si découvrir que nous avons depuis le début vécu dans des illusions nous libérait de toute limitation ? Et si ne plus suivre les mirages nous soulageait de toutes nos douleurs ? Et si la voie de la libération était la voie qui nous ramène à la réalité qui est l'interdépendance de tous les phénomènes ?
Et si le sens de notre vie, des joies et épreuves que nous connaissons était de réaliser la vraie nature de ce que nous percevons habituellement ?
Ce serait une révolution. Une révolution libératrice, celle que Bouddha est venue enseigner pour nous réveiller de nos leurres, pour atteindre l'Eveil, le bonheur suprême.
Alors en mars, plus que jamais, rapprochons-nous de la vraie nature des choses pour aller vers le Nirvana !!!

Bon mois de mars.






Lumière sur les temples kadampas : KMC Mandjoushri


Un temple bouddhiste kadampa est un endroit très spécial, saint, où nous recevons des bénédictions et de puissantes empreintes sur nos esprits, qui nous mèneront dans le futur à une paix intérieure profonde. Vénérable Guéshé-la nous dit : « Le simple fait de voir un temple avec un esprit heureux place de bonnes potentialités dans notre esprit et apporte la paix intérieure. Par le pouvoir de ce lieu exceptionnel, les problèmes tels que la colère et l’attachement diminuent. »
Il explique aussi qu’un temple est d’abord une représentation d’un Pays Pur, tel que le Pays Pur de Toushita où demeure Djé Tsongkhapa, ou le Pays Pur de Kéajra où demeurent Bouddha Hérouka et Bouddha Vajrayogini.
Par la force de toutes les pratiques et prières sincères accomplies dans le temple, et des bénédictions des êtres saints, le lieu devient un véritable Pays Pur. Les temples kadampas abritent des autels dans lesquels vous pouvez voir de magnifiques statues moulées dans les studios d’art kadampa. Le simple fait de voir ces statues bénies place de puissantes empreintes sur l’esprit et sont sources de joie.

Centre de méditation kadampa Mandjoushri


Le temple de Manjushri se trouve au centre de méditation kadampa Manjushri en Angleterre, qui est le centre mère de la tradition kadampa.
Situé dans la région des lacs, il offre un environnement extraordinairement paisible et inspirant dans lequel les personnes peuvent apprendre le bouddhisme et la méditation, tout en aidant au développement et à la croissance du bouddhisme kadampa dans le monde entier.
Ce temple, construit en 1997, a été le premier temple kadampa pour la paix dans le monde.
Il accueille chaque année les festivals internationaux de printemps et d'été, et plus de 8000 curieux par an, ainsi que des scolaires ! Les enfants viennent apprendre la méditation dans un environnement bien propice à la concentration.
En ce moment il est possible d’y aller pour aider au Studio d’art, vous pouvez être logés et nourris dans ce lieu et participer à la réalisation des statues et autres ornements du temple du Portugal. Contactez-nous si vous êtes intéressés.



Journée à thème : aller vers la vacuité pour connaître le nirvana
Aller vers la vacuitéLe dimanche 10 mars de 10h à 17h30

Celui qui réalise la vraie nature de tous les phénomènes accède au Nirvana, un état au-delà de la souffrance. Il réalise l'interdépendance de tous les phénomènes, et dans l'expérience de cette union, il est définitivement protégé de toute douleur physique ou mentale...






Voeux du refugeVœux du refuge
Le dimanche 10 mars de 18h à 18h45

Si vous souhaitez recevoir les vœux du refuge et ainsi avoir de bonnes conditions pour approfondir votre pratique bouddhiste, vous aurez cette possibilité lors de la cérémonie de prise de refuge.




Retraite de refugeRetraite du refuge
Du mercredi 13 au dimanche 17 mars

Prendre refuge signifie trouver une protection à nos problèmes en développant les réalisations spéciales du Dharma, avec l'aide des bénédictions de Bouddha et les encouragements de nos amis de la Sangha.
Pendant cette retraite, nous avons une excellente occasion d'approfondir notre expérience de refuge.





Journée à thème : Cultiver le lâcher-prise pour se simplifier la vie
Cultiver le lâcher-priseLe dimanche 24 mars de 10h à 17h30

Ah que nous sommes compliqués parfois ! Et plus nous nous accrochons à nos solutions et moins elles semblent fonctionner. Tous ces réflexes de dépendance ou de certitude rendent notre vie si difficile à mener.
Voici un enseignement sur l'art du lâcher prise, pour vivre plus simple et plus léger




Djé Tsongkhapa
Célébration bouddhiste 2013
Transmission des bénédictions de Djé Tsongkhapa Au Centre de Méditation Kadampa France, avec Guèn Kelsang Eupamé
Du vendredi 29 mars au lundi 1er avril

Les inscriptions vont ouvrir d'un jour à l'autre : ne tardez pas trop si vous voulez être logés sur place. Contactez-nous si vous souhaitez vous joindre à nous pour aller à la célébration.







Sortir de la solitudeEvénements à venir

Journée à thème : Sortir de la solitude
Le dimanche 7 avril de 10h à 17h30




Festival en octobre au Portugal avec Vénérable Guéshé Kelsang

Ouverture des inscriptions le 25 février, sur http://kadampafestivals.org/fr/automne
Contactez le centre pour plus d'infos.


Guéshé-la




Conseils pratiques : « Ne souhaitez pas de gratitude »

L'amour et la compassion inconditionnels sont l'essence des enseignements de Bouddha. Guéshé Kelsang Gyatso nous donne une explication très inspirante du célèbre poème bouddhiste, L'Entraînement de l'esprit en sept points, en nous révélant de puissantes méthodes très efficaces pour développer ces états d'esprit altruistes.
Ne souhaitez pas de gratitude
« Quand nous aidons les autres, il ne faut rien attendre en retour. Certaines personnes pensent que, si elles aident les autres, elles en seront d'une certaine manière récompensées, mais cette pensée transforme leur bonté en faux semblant. Nos actions doivent être uniquement dédiées au bien-être des autres, sans avoir la moindre pensée d'obtenir quelque chose pour nous-mêmes. Il faut que toutes les pratiques de l'entraînement de l'esprit, depuis les pratiques préliminaires jusqu'au précepte final, soient faites avec la motivation de bodhitchitta. »



Guéshé Kelsang Gyatso La Compassion universelle



Enseignements réguliers
pour commencer




pour approfondir
Le programme fondamental a lieu certains samedis après-midi. Voir le calendrier mensuel pour les dates exactes.
Vous êtes les bienvenus pour rejoindre ce groupe, même pour une séance en curieux.




Mémo pour réserver vos dates

  • Mercredi soir 15 mai : soirée de bienfaisance, repas puis concert avec Chloé.
  • Week-end du 1er-2 juin : initiation de la Tara Verte.



Témoignage

Le besoin d'être heureux

HervéLorsqu’il m’a été demandé de témoigner de mon passage parmi vous, parmi nous, au centre et y suivre les enseignements….…
Tour à tour un sentiment de plaisir a succédé à une sensation d’inquiétude…..
L’auto-satisfaction qui flatte l’égo, se jouait de « moâ », puis laissait place aux perturbations mentales des plus banales…… Faites de toutes sortes de peurs manifestes…
Peur de ne pas savoir que «faire »,
Peur de ne pas savoir que « dire »,
Peur de « tomber dans l’auto-préocupation »,
Peur « du monde extérieur »……
Peur « du ridicule »……
Toutes ces peurs, ces « trucs » qui peuvent nous figer, nous tétaniser, nous empêcher de nous mettre en route, de prendre position, de prendre la place que l’on nous donne, sans plus……
De vivre une expérience, cette expérience, comme un cadeau et non une punition…..
 
Un soir un couple d’amis m’a guidé vers cet enseignement, la présentation a été vague :
C’est tard, c’est long, mais on ne s’ennuie pas…..!!!!???    «Bizarre» !!??,
Beaucoup de rires, de gaieté, de joie, du sérieux et rien de sinistre….!!!???   «Curieux» !!??,
Brève description, mais suffisante……..
Suffisante pour venir l’esprit curieux, ouvert…..
 
Voilà ce qui a fait que depuis un peu plus d’un an  j’ai décidé de prendre le temps de venir le mardi aux enseignements d’Emma…. Venir se réfugier,  venir se ressourcer.…..
 
Grace à ces enseignements et à la présence du groupe.
Durant ces quelques mois…..
 
J’ai découvert, une partie de l’explication, a cette indicible sensation qui nous conduit au mal être et nous éloigne d’un besoin pourtant commun. Le besoin d’être heureux…….
Cette, conscience, d’avoir quelque part « explosé » en mille morceaux……
A cause d’une agitation qui nous fait perdre le sens des «choses»….Le «zapping permanent»
 
En écoutant, EMMA, souvent dans l’inconfort….
Cet inconfort qui nous conduit à la nécessité d’oublier d’une semaine sur l’autre…..
Mais cet inconfort qui, nous incitant à nous ouvrir à un nouvel état d’esprit, nous conduit à ne pas oublier l’horaire du mardi 20h00…..
 
 J’ai acquis qu’il y avait des limites au travail sur soi, dans la thérapie qui peut conduire à un centrage extrême sur soi.
J’ai acquis qu’il y avait une réelle continuité dans la connaissance de soi, qui reste à parfaire, et la voix du milieu qui doit nous permettre de trouver le bonheur.
  Hervé
Quoique ce chemin qui paraît bien long ….
Nous reste accessible.
 
Merci à Emma pour ses enseignements,
Merci au groupe pour sa présence chaleureuse,
Merci à Eric et Christiane pour m’avoir guidé ici,
Merci à Claudine, qui dans le partage d’émotions et de ressentis perçus dans les enseignements, participe à mon cheminement.
 
Hervé


Si vous ne souhaitez plus recevoir ce bulletin cliquer ici  ou bien envoyez un mail à info@meditation-montpellier.org

logo de la NTK-UIBK

Centre Bouddhiste Kadampa Vajrasattva - 20, rue du carré du roi - 34000 Montpellier
tél : 04.67.03.03.62 - e-mail: info@meditation-montpellier.org
Le Centre Bouddhiste Kadampa Vajrasattva est membre de la Nouvelle Tradition Kadampa - l'Union Internationale du Bouddhisme Kadampa