En savoir plus sur la méditation

Pourquoi méditer

Le but de la méditation est de familiariser notre esprit avec des pensées vertueuses, positives, ce qui le rend calme et paisible. Avec un esprit paisible et satisfait,  nous sommes tout le temps heureux.

Si notre esprit est en paix, nous serons libérés des soucis et des souffrances mentales et nous connaîtrons ainsi le vrai bonheur. Mais si notre esprit n’est pas en paix, il nous sera très difficile d’être heureux, même si nous vivons dans les meilleures conditions.

Si nous nous entraînons à la méditation, notre esprit va progressivement devenir de plus en plus paisible, et nous connaîtrons une forme de bonheur de plus en plus pure. Finalement nous serons capables d’être tout le temps heureux, même dans les situations les plus difficiles.

D’habitude, il nous est difficile de contrôler notre esprit. Il ressemble à un ballon dans le vent : il va ici et là, au gré des circonstances extérieures. Quand les choses vont bien, notre esprit est heureux, mais dès qu’elles vont mal, il devient immédiatement malheureux. Lorsque nous obtenons ce que nous voulons, par exemple une nouvelle acquisition ou un nouveau partenaire, nous devenons surexcités et nous nous y accrochons fortement.

Lorsque nous nous entraînons à la méditation, nous créons un espace intérieur et une clarté qui nous rendent capables de contrôler notre esprit, quelles que soient les circonstances extérieures. Nous remplaçons progressivement notre esprit instable, qui oscille entre les extrêmes de l’excitation et du découragement, par un esprit stable et équilibré qui est toujours heureux.

Si nous nous entraînons systématiquement à la méditation, nous réussirons finalement à éliminer de notre esprit les perturbations mentales qui causent tous nos problèmes et toutes nos souffrances. Nous en viendrons ainsi à connaître une paix intérieure permanente. Alors, jour et nuit, vie après vie, nous ne connaîtrons que paix et bonheur.

Comment méditer

Comment méditer sur le souffle

Il existe deux types de méditation : la méditation analytique et la méditation placée. La méditation analytique consiste à contempler le sens d’une instruction spirituelle que nous avons entendue ou lue. En contemplant profondément ces instructions, nous aboutissons à une conclusion précise ou faisons naître en nous un état d’esprit vertueux particulier. C’est l’objet de la méditation placée. Puis, nous nous concentrons en un seul point sur cette conclusion ou cet état d’esprit vertueux le plus longtemps possible, pour en obtenir une profonde familiarité.

La première étape de la méditation consiste à faire cesser les distractions et à rendre notre esprit plus clair et plus lucide. Nous pouvons y parvenir en effectuant une méditation simple sur la respiration.

Nous serons fortement tentés de suivre les différentes pensées qui surgissent, mais nous avons besoin de résister à cette tentation et de rester concentrés en un seul point sur la sensation du souffle. Si nous découvrons que notre esprit vagabonde et suit nos pensées, nous le ramenons immédiatement sur la sensation du souffle.

Si nous pratiquons patiemment de cette manière, les pensées distrayantes diminueront progressivement et nous éprouverons un sentiment de paix intérieure et de détente.

La méditation sur la respiration est seulement une étape préliminaire de la méditation, mais elle peut être assez puissante. Cette pratique nous montre que le simple contrôle de l’esprit nous permet de connaître la paix intérieure et le contentement, sans avoir nullement à dépendre des conditions extérieures.