Respirer !

JérémyMa découverte du bouddhisme fût le fruit du hasard (ou d’un bon karma, comme disent les bouddhistes). Je pratiquais de temps en temps la méditation, et j’étais à la recherche d’un endroit qui puisse me motiver à le faire de manière plus régulière. Et finalement… j’ai trouvé bien plus!
Les enseignements m’ont d’abord apaisés. J’en ressortais avec de l’énergie et de la fraîcheur. Puis je me suis rendu compte que les points de vue abordés trouvaient leur place progressivement dans ma vie, et que lorsque j’en venais à vraiment les appliquer, ils me facilitaient bien mieux l’existence.
Ainsi les certitudes ont commencé à se fissurer, et la curiosité à grandir. Le bouddhisme est pour moi synonyme de grande joie. La joie d’avoir trouvé un chemin, même s’il ne fait que commencer. La joie de le parcourir, et d’aller vers plus de sérénité, de compréhension et de beauté. La joie d’être arrivé. Comme si la course pour toujours plus, ailleurs, autrement, pouvait ralentir un peu, et pourquoi pas cesser…
Jérémy