Sherpas de Sagesse

SébastienAyant la chance de côtoyer régulièrement nos frères humains de (presque) tous les pays du monde, avec leurs cultures, leurs aspirations, leurs croyances et leurs actions parfois si différentes des nôtres ; l’essence commune et profonde de l’Homme m’a toujours intéressé.
J’ai également observé nombre de bienfaits étonnants et positifs auprès de proches qui s’étaient engagés dans la voie bouddhiste. J’ai connu l’existence du Centre grâce à un ami qui le fréquentait depuis quelques temps.
Y venir, une fois. Découvrir. Rencontrer. Ecouter. Pénétrer l’esprit. Méditer. Revenir. Quelle que soit la question abordée ce jour, apprendre. Essayer de comprendre. Suivre les petites pierres blanches enseignées pour nous par Emma, jamais dogmatique, toujours simple et claire, sage et riche, le tout distillé avec beaucoup d’humour !
Se rendre compte que nos réponses à des questions fondamentales ne sont pas aussi claires que cela… Et puis travailler. Sur soi. Décider. Le langage est clair, les intentions sont universelles, les promesses personnelles. Au-delà de ces rendez-vous du mardi, accueillir cette petite salle de méditation au fond de son cœur, afin que ses bienfaits se confortent à notre propre expérience et nous rendent meilleurs, afin de le porter à autrui. Y faire appel le plus souvent possible. Oublier, parfois. Puis y revenir. Porté par l’énergie de tous ceux qui rendent cela possible, qu’il faut remercier sincèrement.
Se sentir guidé, unis. Comme dit Emma: « Si on ne veut pas changer, mieux vaut ne pas venir, faire autre chose… ». Donner du sens. Lutter pour la spiritualité. En chemin pour le Centre (Kadampa et de moi), humble pas après pas, je pense à tout cela… merci d’avoir mis cette paix en moi.
Longue(s) vie(s) au Carré du Roi !
Sébastien.